Déroulement du traitement : Lipolyse

INTERDICTION LIPOLYSE
Consultez le dossier complet

Le déroulement du traitement de la lipolyse

La lipolyse par injection de lécithine de soja ne peut être pratiquée que par un médecin spécialement formé à ce procédé.
En Europe, l’ensemble des praticiens est formé dans le cadre du réseau « NETWORK-Lipolysis ». Ce protocole est strictement respecté par le Docteur Denis Boucq.

Lors d’un premier rendez-vous, votre chirurgien vous explique le principe de la lipolyse par injection d’extrait de lécithine de soja. Il vous informera sur le processus, mais également sur les résultats à attendre.
Ensuite un examen est effectué afin d’établir si votre silhouette et votre corps sont éligibles à la lipolyse par injection.
Votre médecin vous questionnera alors sur votre passé médical et chirurgical afin de déceler une hypothétique contre-indication.
Puis le chirurgien vous prescrira une ordonnance afin d’effectuer un bilan sanguin, élément indispensable pour un bon déroulement du traitement.

Chaque séance ne peut dépasser l’injection d’un maximum de 10 ampoules

A chaque séance d’injection de lécithine de soja, le chirurgien photographie sa patiente, repère indispensable afin de mettre en évidence les résultats.
Puis il réalise éventuellement des mensurations et délimite, à l’aide d’un feutre, les zones à traiter sur le patient en position debout.
Un gel anesthésiant local sera appliqué ou, à défaut, une application de froid à l’endroit de l’injection, afin d’éviter toute douleur au moment de l’injection.
L’injection peut alors avoir lieu.
Ce processus est répété à chaque séance.

Les injections de lécithine de soja ne sont pas douloureuses en soi, cependant, au bout de quelques minutes après l’injection, les zones traitées deviennent rouges et produisent une sensation de chaleur.
Il ne faut pas s’en inquiéter, ce phénomène est normal. En effet, cette sensation est provoquée par l’éclatement des cellules graisseuses. Cette manifestation peut durer d’une demi heure à deux heures.
Le patient peut avoir également, suite aux injections, un œdème pendant un à deux jours tout au plus. Là encore rien de grave, en effet, cela résulte du fait que les injections se font à un centimètre sous la peau.


Dr BOUCQ, spécialiste médecine et chirurgie esthétique à Nice.
Docteur Denis Boucq - Clinique Mozart : 17 bis, avenue Auber - 06000 Nice
Tél. : 04 93 82 82 00 - Port : 06 31 22 88 44 - contact@denisboucq.com