Intervention : Liposuccion

LIPOSUCCION
Consultez le dossier complet

L’intervention

Juste avant l’intervention, le chirurgien réalise un bilan photographique pré-opératoire et délimite avec un marqueur les zones à aspirer, sur la patiente en station debout.

L’affaissement des masses graisseuses en position allongée est trompeur et délimiter les zones à traiter dans cette position exposerait à un risque d’erreur important.

Après votre anesthésie, le chirurgien pratique des petites incisions de 2 mm (à plusieurs endroits du corps selon les zones à traiter) par lesquelles il introduit des canules de fins diamètres reliées à un aspirateur chirurgical qui recueille les cellules graisseuses.
Le travail s’effectue entre la peau et les muscles, à des profondeurs variables selon le résultat recherché : au plus près des muscles pour un effet sur le volume et les formes, juste sous la peau pour améliorer l’aspect « capitonné » en peau d’orange.

Il n’existe plus de risque de vagues car les canules utilisées sont très fines (2 à 4 mm de diamètre maximum).

La quantité de graisse enlevée devra évidemment être adaptée à la qualité de la peau sous-jacente qui constitue l’un des facteurs essentiels pour la qualité du résultat.

Le principe est de transformer l’amas graisseux par des travées réalisées à l’aide des canules en "fromage de gruyère" ou "éponge". Les canaux virtuels seront comprimés et affaissés immédiatement par un vêtement compressif en post opératoire. Ceci évitera l’accumulation de sang ou de lymphe dans ces canaux affaissés et permettra leur cicatrisation et un résultat plus rapide.

L’opération de la lipoaspiration a le gros avantage de ne laisser que de très fines cicatrices rosées pendant 3 à 6 mois et qui peuvent ensuite parfois disparaître totalement.

La durée de l’intervention varie en fonction de la quantité de graisse à extraire et du nombre de zones à traiter. En moyenne, il faut une demi-heure pour une petite liposuccion et entre 1 à 2 heures pour une opération plus importante.
Dans ce cas, un appareil vibrant le “Lipomatic®” facilite l’extraction de la graisse et réduit le temps de l’intervention. La Clinique Mozart, toujours à la pointe de la technologie, dispose de ce matériel.

Une lipoaspiration minime se fait en ambulatoire, c’est-à-dire que le patient arrive le matin et repart en fin de journée. Par contre une liposuccion plus importante nécessite une hospitalisation de 24 heures.

A la fin de l’intervention, la majorité des chirurgiens recommandent le port d’une gaine ou d’un panty®, selon les zones opérées, ceci afin d’exercer une contre pression.

En effet, les vaisseaux lymphatiques ont été malmenés par les mouvements de va-et-vient des canules. Il en sort de la lymphe qui a tendance à se réfugier dans les sites vidés de leur graisse.
La contre-pression du panty® favorise la réabsorption et l’élimination de ce liquide et donc hâte la disparition de l’œdème. De plus, la gaine ou le panty® limite la douleur en maintenant en place les zones qui ont été « décollées ».
Enfin, ils permettent une remise en place plus rapide de la peau et évitent la formation d’hématome dans les espaces laissés vides par la lipoaspiration.


Dr BOUCQ, spécialiste médecine et chirurgie esthétique à Nice.
Docteur Denis Boucq - Clinique Mozart : 17 bis, avenue Auber - 06000 Nice
Tél. : 04 93 82 82 00 - Port : 06 31 22 88 44 - contact@denisboucq.com